Les faux souvenirs de l’ère Facebook

jeudi 9 mars 2017

Extrait de sciencepresse.qc.ca du 08.03.2017 : Les faux souvenirs de l’ère Facebook

Si un de vos souvenirs est partagé à travers un groupe, il a davantage de chances de s’enraciner profondément dans votre cerveau. Et ce, même s’il s’agit d’un faux souvenir. Or, à l’heure de Facebook, ce phénomène est en train de prendre une nouvelle importance.
Que la mémoire soit faillible, c’est un fait connu. Que nos souvenirs d’un événement puissent être altérés par le récit que nos amis ou notre famille ont fait de cet événement est pris pour acquis en psychologie cognitive : nos souvenirs sont plus « malléables » que nous ne voulons l’admettre, tout dépendant des groupes dont nous faisons partie —ou des gens avec qui nous partageons des souvenirs.
[...]


Navigation

Articles de la rubrique